Débarquement libéral à Porto (1833)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Débarquement libéral à Porto (1833)

Message par Syllas le Sam 31 Oct - 2:42



Débarquement libéral à Porto
Porto, Portugal - Janvier 1833:

La guerre reprend de plus belle au Portugal! Bénéficiant d'un fort soutien des britanniques, qui ont envoyé une armée de plus de 13.000 hommes escortée par une flotte sous le commandement de Sir Napier. Ces troupes constituent un renfort colossal pour la petite armée libérale, forte de 2.000 hommes rassemblés à grand peine à travers les Açores. Sous le commandement du portugais José Travassos Valdez et des britanniques Napier et Anson, l'armée parvient à débarquer à Porto à l'aube du 14 janvier, alors même que les partisans libéraux lancent une insurrection de l'intérieur de la cité. Le mot "o Inglês", "Les anglais" est crié dans les rues de la ville, et après un instant de stupeur, les Miguelistes parviennent à se reprendre. Malgré leur vaillante résistance, les troupes de la garnison capitulent après quelques heures, et c'est la bannière de l'infante Marie qui est hissée au sommet du fort de Porto.
L'annonce du débarquement se propage comme une vague à travers le pays, et en l'espace de quelques jours le nord, majoritairement pro-libéral, se soulève et chasse les miguelistes. Ces derniers parviennent à se ressaisir, et rassemblent une armée de 20.000 hommes à Coïmbra, où elle fait face aux troupes anglo-libérales. Toutefois, la supériorité de l'armement et des troupes anglaises est manifeste, et les alliés parviennent à mettre en fuite l'armée migueliste. A l'annonce de ce revers, une certaine agitation constitutionnaliste se développa à Lisbonne, inquiétant encore davantage l'usurpateur Miguel, qui venait de rassembler une deuxième armée de 25.000 hommes entre Lisbonne et Coïmbre...

  • Le nord ud Portugal passe sous contrôle libéral.
avatar
Syllas
Admin

Messages : 740
Date d'inscription : 01/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://theimperialera.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débarquement libéral à Porto (1833)

Message par Republique du Chili le Sam 31 Oct - 17:23

La république du Chili est prête à accueillir tous réfugiés politiques, hommes et femmes, en quête d'une terre tolérante et nouvelle où refaire leur vie, loin des turpitudes de la politique européenne.

Republique du Chili

Messages : 18
Date d'inscription : 13/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débarquement libéral à Porto (1833)

Message par Royaume-Uni le Sam 31 Oct - 19:04

Est-ce une mauvaise blague de la part de la République Chilienne ? Si les fidèles de la Reine légitime Maria se battent, c'est bien pour restaurer cette tolérance. Cette guerre n'a rien d'une infamie, il s'agit d'une guerre menée légitimement par le Reine du Portugal contre un usurpateur. Que le Chili s'occupe de ses propres affaires avant de tenter de se mêler des affaires européennes.
avatar
Royaume-Uni

Messages : 160
Date d'inscription : 01/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débarquement libéral à Porto (1833)

Message par Syllas le Lun 9 Nov - 21:25



Lutte pour le contrôle du pays
Portugal - Automne 1833:

Alors que les libéraux se sont emparés de la moitié nord du pays, l'opposition conservatrice a enfin réussi à rassembler des troupes supplémentaires: plus de 25.000 hommes en provenance de Lisbonne, et 5.000 hommes dépêchés depuis l'Algarve. Toutefois, malgré ce déploiement de forces, la situation des miguelistes se délite progressivement: ainsi, le 5 juillet, la flotte conservatrice est décisivement battue par les navires britanniques et loyalistes au large du Cap Vincent, tandis qu'une fois les troupes parties pour le nord et la confrontation avec les forces libérales, c'est la ville de Lisbonne qui se soulève contre Don Miguel!
En parallèle, l'armée libérale, dans le nord, bénéficie de l'enthousiaste des nordistes et de la présence de nombreux vétérans de la guerre péninsulaire. La petite force initiale se gonfle rapidement, pour atteindre plus de 20.000 hommes. Les troupes miguelistes, malgré tout encore plus nombreuses, mais démotivées par les revers récents et les désertions, rencontrent les libéraux au nord de Coïmbre, en une bataille qui se termine par une défaite conservatrice, forçant Miguel à se replier vers le sud-est et les territoires fortement catholiques et conservateurs de l'Alentejo et de l'Algarve.

  • Le centre du Portugal et Lisbonne passent sous contrôle libéral.
avatar
Syllas
Admin

Messages : 740
Date d'inscription : 01/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://theimperialera.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débarquement libéral à Porto (1833)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum