Abolition de l'esclavage dans les colonies britanniques (juillet 1831)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Abolition de l'esclavage dans les colonies britanniques (juillet 1831)

Message par Syllas le Mer 16 Sep - 23:46



L'abolition de l'esclavage dans les colonies britanniques
Londres, Royaume-Uni - 1er juillet 1831:

Depuis plusieurs décennies déjà, l'opinion publique européenne a graduellement évolué sur la question de l'esclavage. Le Royaume-Uni est à la tête de cette évolution, à plus forte raison que les nouveaux mode de production, aussi bien en métropole que dans les colonies, rendent l'esclavage caduc. Un puissant lobby anti-esclavagiste a réussi dans un premier temps à obtenir que la Royal Navy interdise effectivement tout commerce d'esclaves, apportant par là-même un coup sérieux au commerce triangulaire dominé par les français, portugais, espagnols et hollandais, mais faisant chuter drastiquement l'accroissement de la masse service du nouveau monde.
A présent, le nouveau gouvernement britannique de l'earl Grey a obtenu la mise en place d'une décision historique pour l'humanité: l'abolition de l'esclavage dans une grande partie des territoires relevant de la couronne, en dehors de l'Inde. Les esclaves libérés seront temporairement maintenus dans une forme de servitude atténuée, nommée "année d'apprentissage", avant d'être entièrement libérés sous un an, ne conservant de leur ancienne condition que des restrictions temporaires sur leur droit de propriété. Afin d'éviter l'ire des grands propriétaires d'esclaves des îles sucrières, notamment de la Jamaïque, le gouvernement de Sa Majesté a dépensé une somme considérable pour offrir une juste compensation au pro-rata du nombre d'esclaves libérés.
La décision a été accueillie avec surprise et joie dans les colonies britanniques, où les esclaves libérés se sont rassemblés spontanément dans des manifestations publiques de joie. Du côté des planteurs, la réaction a été nettement plus réservée, de même dans l'opposition à Londres. Dans les milieux philosophiques, de même chez les industriels des Midlands et du Lancasshire par contre, la décision a été saluée comme un grand pas en avant.


  • -2 d'instabilité dans les colonies antillaises ;
  • -2% de taux d'industrialisation dans les colonies antillaises.
avatar
Syllas
Admin

Messages : 740
Date d'inscription : 01/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://theimperialera.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum