La question de la réforme des élections au parlement britannique (septembre 1830)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La question de la réforme des élections au parlement britannique (septembre 1830)

Message par Syllas le Mar 8 Sep - 22:47



La question de la réforme des élections au parlement britannique
Londres (Royaume-Uni) - 1er septembre 1830:

Tandis que les soulèvements et révolutions se multiplient en Europe continentale, la Grande-Bretagne n'est pas à l'abri des tensions sociales et profondes fractures de cette époque. Au moins depuis l'époque de Cromwell, le parlementarisme britannique a été troublé par les statuts et droits variables des différents sujets de Sa Majesté. Dans ce cadre, si le premier ministre sir Arthur Wellesley, duc de Wellington et vainqueur de la légendaire bataille de Waterloo a réussi à imposer l'égalité des droits des catholiques vis-à-vis des protestants, il demeure toutefois vigoureusement opposé à toute réforme du système électoral, qui verrait probablement un élargissement de la base électorale en refondant les circonscriptions. En effet, beaucoup de circonscriptions britanniques sont viciées par un découpage favorisant les intérêts des propriétaires terriens locaux, tandis que les droits de vote y sont sévèrement limités, aboutissant parfois à voir une douzaine d'électeurs élire un député.  
Représentant les intérêts des propriétaires terriens et de la vieille Angleterre, le duc de Wellington et son parti, les Tories, refusent la révision radicale de ce système, et se battront jusqu'où bout pour l'empêcher, tandis que l'opposition Whig, menée par Charles Grey, earl Grey*, soutenue par les intérêts marchands et industriels, est en faveur d'une redistribution des cartes qui ne peut que lui être favorable. Quelle route choisiront les électeurs britanniques pour les années à venir? Quel majorité vont-ils élire au parlement?

  • Il est temps de porter les Whig au pouvoir afin de faire avancer le Royaume-Uni vers l'avenir. Il y a beaucoup à gagner à faire des concessions afin de permettre au système britannique de perdurer. (instabilité +2; sir Charles Grey devient premier ministre; passage du Representation of People Act).



*Ouais, ce type est celui qui a donné son nom au thé earl Gray.
avatar
Syllas
Admin

Messages : 740
Date d'inscription : 01/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://theimperialera.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum